Rien de particulier merci.

url

Bon ok, le dernier article est pourri… Je vous l’accorde (sisi ! ma chéwi me l’a dit et pis… Et pis c’est vrai ^^) ! Mais étant atteint de flemmingite aigu voire souffrant du syndrome si courant de procrastination, je ne le retoucherai pas ! J’ai même la flemme de le supprimer pour vous dire (Là ça devient grave !).

J’arrête donc la critique d’œuvres qu’elles soient littéraires, cinématographiques, musicales ou autres. Ça demande du boulot, une réflexion et tout et tout ! Je laisse cette lourde tache à celles et ceux qui savent le faire… Je continu donc à balader librement mes cuticules sur le clavier pour raconter des petites histoires à la con avec un semblant d’ironie (J’ai bien dit semblant!).

Alors  mon aventure du jour s’intutulera :

L’aventure Facebook ! (avec un grand F parce que c’est “F”ormidable facebook hein ? Non ? bref …)

Je fais parti d’une troupe de cabaret théâtre. Ça vous en bouche un coin ça ? Voire deux ? Donc si un jour vous passez du coté de chez moi, vous aurez peut être l’occasion de me voir sur scène à me trémousser, à me dandiner sur de la variété française ou internationale (ça fait classe comme mot ça. Moi je danse sur de la variété “Internationale”), mais encore jouer la comédie et même fredonner quelques notes de chant. Je m’arrête là pour le détail ! On y reviendra peut être un jour, si l’envie me vient

Tout ça pour dire que moi être dans troupe. Moi être dans collectif. Collectif qui aujourd’hui dispose d’un site internet, d’une page Facebook publique ainsi que d’une page Facebook privée (Accessible seulement aux membres évidement). Oui on est trop connected people 2.0 dans notre troupe, et non vous n’aurez pas les adresses des sites et pages (Mais bien essayé quand même ! Ah vous n’aviez rien demandé ? Pas encore du moins ! ;)).

Avant d’entrer dans le vif du sujet , voici ma relation à facebook. J’y suis depuis longtemps, mais je n’y publi rien. Pour tout dire je m’en sers de chat instantané (comme Msn autrefois) ou alors de simple divertissement voyeuriste (J’avouuuuue ! Je suis coupable). Quoi que… Suis-je voyeuriste ou les gens que j’observe sont exhibitionnistes ? Parce que je te le jure ! J’ai pas demandé moi ce que tu as mangé à midi !!! A vrai dire je m’en fou ! Mais tu me l’as montré et comme je passes par là bah … Je vois … Bon allez ! Un peu des deux ! Comme ça, pas de jaloux ! Oulaaaa je m’égare… Pour résumer, je suis loin d’être un grand Fan book.

Donc aujourd’hui pendant que j’attendais de recevoir certains fichiers au boulot (C’est pour ne pas dire que je divaguais complétement… Je me rassure moi même en me disant que j’avais un temps libre. Je ne me sens presque pas fautif du coup ^^), je me baladais sur notre fameux groupe privé. Et je me suis dis : Si je racontais un max de conneries (Il m’arrive d’exceller en la matière !) pour détendre un peu tous ces gens qui travaillent également, mais qui grâce à leur téléphone plein d’applications sont sans cesse prévenus de la moindre actualité ? Yeaaah s’partiiiiiiii !

Première idée de bêtise, le vote de photo ! Après chaque spectacle, des photos sont publiées sur le privé (Les plus jolies). Les membres doivent les valider afin qu’elles soient par la suite transférées sur le public (ça vous évite d’être surpris en vous retrouvant du jour au lendemain au beau milieu de la toile avec ce qu’on pourrait appeler : Une sale gueule). J’ai eu envie de faire la même chose avec les photos de mon chat. “Vite vite !! Laissez vos coms, laissez vos pouces bleus, viiiiiiiiiite pour chachou ! Qu’on puisse partager sur la page principale. Allez hop hop hop on se dépêche !” Oui c’est une vulgaire imitation des messages qu’on reçoit pour les photos … On a l’impression que tout est pressé. Nous devons être connectés à chaque instant, nous devons être prêts, réactifs, sur le qui vive !! M’enfiiiin euuuuh, c’est bon relax ! C’est pas le boulot hein !?
De là, les “like” fusent, les commentaires débiles aussi, ce qui me laisse l’opportunité de surenchérir !! (mouahaha j’attendais que ça !) Forcement ça se tasse un peu, alors deuxième publication : “Une petite pensé à tous ces gens qui ont un smartphone qui vibre à chaque commentaire, à chaque publication… Je suis désolé d’user votre batterie pour des bêtises….” De nouveaux likes ! De nouveaux commentaire plus que délirants (dés fois c’est marrant facebook !). Troisième publication : “Promis les copains ! Le jour ou je jouerai à Candy Crush, je vous inviterai tous les jours pour que vous me rejoigniez ;)” (Ué c’est mesquin mais ça m’énerve toutes ces invitations de jeux à la c**. Je vois deja venir les commentaires… “Fallait pas t’inscrire” !! Bah oui c’est vrai… Mais c’est qu’on ne nous laisse presque plus le choix maintenant). Puis quatrième ! Puis cinquième ! Bref ! Un flood monumental, mais qui cela dit, à diverti bon nombre de membres qui ont passé un aprés-midi avec les quatre zygomatiques en l’air (Non vous ne voyez pas l’expression ? les 4 fers en l’air ? Ok c’était absurde…).

Jusqu’au moment où … * Roulement de tambours * Le préposé administrateur a vu rouge … “On est pas la pour dire des conneries … Je supprime tout…. ça va pas …. blablabla !” Instantanément je réponds d’un air ironiquement outré que mon avocat est déjà sur le coup et que tout ceci n’est qu’une conspiration jalousive car mon chat a réjoui et amusé les foules comme jamais elles ne l’ont été ! Des montagnes de commentaires et des olas de pousses bleus ont jailli par milliers ! […] (Heu je coupe car c’était long comme connerie)

Et pouf ! Expulsé du groupe de ma propre troupe ! Plus rien ! Nada !

Mais ? heu ? C’est privé ? On est entre nous ? A quoi joues-tu ? Le public ne peut pas voir qu’on est “Con” dés fois ?

Mais non ! Le stress de bien faire et le pouvoir de l’administrateur monte à la tête… et on en oubli certain jours de s’amuser, tout simplement…

Ne cherchez pas une morale à cet article. C’était juste pour parler ! Et wouuuuuaaah ! Ça fait du bien. A bientôt 😉

Ps : Ne vous inquiétez pas… Un fan club et une pétition ont été lancés !! Je reviendrai dans mon groupe ! Mouahahahahhaa

Advertisements